Comment réaliser un potager surélevé ?

Atout-jardin.com » Mobilier jardin » Comment réaliser un potager surélevé ?

Le potager surélevé est une alternative de jardinage aux personnes à mobilité réduite ou à tous ceux qui sont en milieu urbain. Qu’il soit dans la cour, sur une terrasse ou un balcon, il a de nombreux avantages. Pour une autoconstruction, découvrez comment faire.

Réaliser un potager surélevé : le choix des matériaux

Le potager surélevé ou carré potager est souvent en bois. Cependant, d’autres matériaux peuvent également servir à sa construction. Il existe donc un vaste choix quant au matériel.

Le type de bois

Le bois servira à fabriquer les poutres et les planches. Pour les supports, privilégiez des chevrons de bois de menuiseries et de bardage. Le chêne ou le mélèze pourront faire l’affaire. Quant aux planches, vous pouvez utiliser des bois de classe 4 qui ont une forte résistance à l’humidité. Pour les grandes réalisations, prévoyez des tasseaux.

Les accessoires

Pour éviter que la terre soit en contact avec le bois, utilisez une toile de plantation. Elle doit être assez grande pour couvrir la surface du potager. Par ailleurs, pour jardiner loin des regards indiscrets, vous pouvez prévoir une clôture de circonstance. La brise vue bambou est esthétique, durable, et surtout, occultante.

Les outils nécessaires

Pour la construction, vous aurez besoin :

  • De vis,
  • De tournevis,
  • De perceuses,
  • De scies,
  • D’un marteau et
  • D’un matériel de mesure.

À défaut du bois, vous pouvez utiliser des briques, des rondins, de l’acier galvanisé ou des blocs de béton.

Fabriquer un potager en hauteur : les mesures appropriées

Comme l’indique son nom, le potager surélevé ne sera pas à même le sol. Il convient donc de savoir quelles seront les mesures adaptées pour sa réalisation.

En ce qui concerne la hauteur, vous n’avez pas besoin qu’il soit élevé. Elle dépendra cependant de votre taille afin de ne pas vous obliger à vous pencher.

Quant à la profondeur, vous n’aurez pas besoin d’une couche de terre épaisse, car les nutriments sont à la surface. Pour certaines plantes, vous pouvez utiliser la technique de double creusement pour augmenter la profondeur du sol.

Enfin, la largeur du potager surélevé est vraiment relative. Elle ne doit cependant pas excéder 1,20 m pour avoir un meilleur confort. C’est d’ailleurs la norme recommandée.

Sélectionner le bon emplacement

Le potager surélevé peut être installé sur n’importe quel type de sol. Que ce dernier soit en béton ou en pavé, il ne risque aucun dommage. Cependant, les plantes auront besoin d’une bonne quantité de lumière naturelle, soit 6 à 8 heures par jour. Dans ce cas, le jardin doit être posé dans un endroit qui remplit au moins cette condition. Afin de vous rendre la tâche facile pour le désherbage et la récolte, vous devez le mettre près de la maison. Pour cela, vous pouvez utiliser votre brise vue bambou afin de cultiver en toute discrétion.

Comment fabriquer le potager surélevé ?

Pour la caisse, vissez les planches d’une bonne épaisseur entre elles. Les vis seront posées sur les planches du contour ou sur une baguette. Vous pouvez même chevaucher les planches à l’aide de tasseaux. Toutefois, évitez qu’elles soient trop serrées entre elles. À l’intérieur, vous placerez votre toile de plantation perméable.

Les chevrons prévus par vos soins serviront de support que vous mettrez à chaque angle. Vous les fixerez avec des clous galvanisés ou des vis. Pour finir, prenez le soin de prévoir un drainage pour éviter l’accumulation de l’eau.

Atout-jardin.com